Chargement en cours

La Ludibrairie

05 49 52 83 74
Une question ?
Rejoignez-nous :
La Ludibrairie
  • 6 rue de l'Éperon
    86000 Poitiers
  • 05 49 52 83 74
Voir en ligne

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Sur les traces de Darwin

Le nouveau jeu familial chez Sorry We Are French

Jeu / Famille

Ce n’est pas tous les jours qu’on peut associer plaisir ludique et étude scientifique de la faune de tous les continents ! On va se pencher sur les traces de Darwin, de Grégory Grard et Matthieu Verdier, illustré par David Sitbon et Maud Briand et édité par Sorry We Are French.


Une fois n’est pas coutume, nous parlerons du jeu plus tard… Car ce qui frappe en premier quand on le découvre, c’est qu’il est superbe. On ouvre la boîte, déjà très jolie, pour trouver un matériel de grande qualité (notamment les plateaux personnels), des illustrations sublimes, ainsi qu’une documentation très fournie sur chacune des espèces d’animaux présentes dans le jeu. Non seulement chaque élément est très beau, mais l’ensemble forme un tout harmonieux, qui nous plonge dans la grande aventure scientifique de Darwin et de son navire, le Beagle. Si vous cherchez l’exact opposé d’un jeu au thème plaqué ou fade, Sur les traces de Darwin est un très bon candidat !


D’un point de vue purement ludique, le jeu parvient à trouver un équilibre entre mécaniques simples et intérêt stratégique. Le plateau central est constitué de neuf tuiles animaux en carré, autour desquelles navigue le Beagle, qui indique les trois tuiles accessibles, à savoir la ligne ou la colonne face au bateau. On choisit donc une des trois tuiles, on la remplace par une nouvelle tuile tirée de la réserve, puis on avance le jeton navire de une à trois cases, selon la tuile choisie et sa proximité avec le jeton. On voit déjà l’enjeu, surtout à deux joueurs : vais-je choisir l’animal qui m’intéresse le plus, quitte à donner une opportunité en or au suivant, ou adapter mon plan pour limiter ses options ?

Chaque animal est caractérisé par sa classe (mammifère, reptile, oiseau ou insecte) et son continent d’origine (Amérique, Asie, Océanie, Afrique). En plus de cela, il va généralement octroyer un bonus, soit des points de victoire, soit un élément de jeu qui s’ajoute à notre stock. Lorsqu’on récupère une tuile, elle va se placer sur notre plateau de joueur, à l’emplacement correspondant à sa classe et son origine.
Et c’est là que commencent les choix stratégiques. Car constituer une ligne ou une colonne (avoir un mammifère de chaque continent, ou chaque classe représentée en Afrique, par exemple), donne un jeton publication de 5 points. Mais récupérer une tuile animal correspondant à un emplacement déjà occupé (je récupère un oiseau d’Asie alors que j’en possédais déjà un) permet de développer une théorie, chaque théorie offrant un scoring différent. Sauf que si on recouvre une tuile avec des points de victoire, ceux-ci ne compteront pas en fin de partie !

Bref, la mécanique de base du jeu est extrêmement simple, une tuile par tour sans exception, mais on a de réels choix à faire tant en termes de stratégie qu’en opportunités de court terme (si on est deux à vouloir absolument ce Tigre du Bengale, seul mammifère asiatique disponible). On peut donc y jouer très facilement, avec tous les publics (testé avec une fillette de 8 ans qui s’est bien amusée !), tout en conservant un intérêt réel pour les joueurs plus avertis.

Sur les traces de Darwin fonctionne très bien à deux joueurs, mais il faut accepter de subir quelques coups bas… Comme souvent, le jeu devient plus tactique et incite au pourrissage (certes assez gentil, mais tout de même), car il est souvent plus intéressant de casser un gros coup adverse plutôt que de gagner un ou deux points.


De quoi plaire à tout le monde, un design bluffant, des parties prenantes mais pas trop longues : difficile de ne pas être convaincu, et de partir Sur les traces de Darwin !

L'actualité du moment !

Programme avril 2024

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies "traceurs" pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.


Erreur