Chargement en cours

La Ludibrairie

05 49 52 83 74
Une question ?
Rejoignez-nous :
La Ludibrairie
  • 6 rue de l'Éperon
    86000 Poitiers
  • 05 49 52 83 74
Voir en ligne

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Toutes nos actualités

Ne manquez aucune des actualités et offres promotionnelles de la Ludibrairie, le rendez-vous incontournable des amateurs de jeux de société et de livres à Poitiers (86) dans la Vienne.

Aucune actualité pour le moment.
Aucune actualité ne corresponds au(x) critère(s) sélectionné(s).
Livre / BD - Mangas

Les énigmes de Philéas

Quoi de mieux pour nous renseigner sur le passé qu’un visiteur venu du futur ? C’est le sujet des BD de la série “Les énigmes de Philéas”, qui permettent de redécouvrir des grands moments du passé d’une façon très originale.

Dans cette série, un éléphant anthropomorphe, Philéas, se retrouve contraint de voyager dans le temps pour réparer des erreurs qui ont altéré l’Histoire. Zoé, jeune fille curieuse et dégourdie, son ami Robin et sa grande sœur Elsa, vont lui venir en aide afin de remettre le passé sur les rails et éviter que le futur ne se détraque !

Au fil du premier tome, on rencontrera Gutenberg qui a abandonné son projet d’imprimerie, mais aussi Volta et Ampère, qui ont besoin d’aide pour découvrir l’électricité et l’électromagnétisme, ou encore Khéops, qui a tout simplement oublié de faire construire sa grande pyramide ! Heureusement, Zoé et Robin sont prêts à prendre tous les risques, et le professeur Philéas a toutes les informations pour s’extraire des situations les plus complexes… Pour autant, il ne dira pas non à un peu d’aide.


Car en plus de proposer une série d’histoires courtes, très faciles à lire et portées par le dessin de Matthieu Ughetti (dessinateur et scénariste), Les énigmes de Philéas sont interactives ! Plusieurs jeux et devinettes ponctuent chaque histoire, afin de rendre plus amusante encore chacune des aventures. De quoi apprendre et réfléchir à sa lecture de façon ludique.

Général

Programme avril 2024

Mars est maintenant derrière nous, il est l'heure de dévoiler le programme des animations prévues à la Ludibrairie en ce mois d'avril 2024 !

On commence avec le grand retour des aprem jeux à l'occasion des vacances scolaires de printemps. Venez en famille ou entre amis découvrir les dernières nouveautés ainsi que nos incontournables. Un animateur dédié sera là pour expliquer les règles !
► Mercredis 17 et 24, Samedis 20 et 27
► De 15h à 17h
► Gratuit

On poursuit également les tournois Lorcana en attendant le démarrage officiel de la ligue pour le chapitre 4 le mois prochain. Deux formats ce mois-ci : un tournoi scellé et un tournoi construit.
8 places disponibles à chaque fois (possibilité de monter jusqu’à 12).
Pour le scellé, 6 boosters du chapitre 3 sont fournis pour construire le deck avec lequel jouer : pas de limite du nombre d’encres, 40 cartes minimum. 3 rondes de 50 minutes + 5 tours, 2 matchs gagnants à chaque fois.
1 booster S3 offert si tu amènes quelqu'un avec toi !
► Mardi 9
► De 18h à 22h : arrivée et inscription entre 18h et 18h15, construction du deck entre 18h15 et 18h45
► Sur réservation
► PAF 30€

Une deuxième date a été ajoutée le samedi 27 de 19h à 23h. Inscription via Melee : https://melee.gg/Tournament/View/77381

Pour le construit, chacun(e) apporte son deck. Le tournoi se déroulera en 3 rondes de 50 minutes + 5 tours, 2 matchs gagnants à chaque fois. 1 booster du chapitre 3 offert à chaque participant(e).
► Mardi 23
► De 18h à 21h15 : arrivée et inscription entre 18h et 18h15
► Sur réservation
► PAF 5€
https://melee.gg/Tournament/View/76778

Une deuxième date a été ajoutée le samedi 13 de 19h à 22h15. Inscription via Melee : https://melee.gg/Tournament/View/77384
Livre / Imaginaire

Noblesse Oblige

Une uchronie à Versailles, ça vous tente ? Laissez-vous séduire par Noblesse Oblige de Maïwenn Alix paru en février aux éditions Slalom.


De nos jours, la France est toujours dirigée par une monarchie absolue. La révolution de 1789 a avorté et Louis XVI n’a jamais été guillotiné. Le pouvoir et les médias sont contrôlés par les nobles, le peuple invité à se marier tôt et faire des tas d’enfants pour l’avenir de la nation chrétienne.

En guise de divertissement et d’espoir d’ascension sociale, une émission de téléréalité se déroule tous les ans à Versailles : Noblesse Oblige. Son but ? Repérer dans la population des jeunes filles aux gênes et talents remarquables pour les faire rencontrer de jeunes nobles en quête d’épouse.

Gabrielle, secrètement antiroyaliste ne rêvant que de fuir le pays, est sélectionnée pour l’édition de cette année. L’occasion d’infiltrer l’émission, ses coulisses, et de mettre en lumière ce qui se cache réellement derrière la promesse d’un mariage avantageux. Ce qu’elle va découvrir au fil des semaines de tournage va toutefois bien au-delà de ce qu’elle avait pu imaginer…



Noblesse Oblige, c’est donc un présent totalement réinventé où l’ordre des choses est inversé : la France est un régime totalitaire et la Turquie une démocratie respectant les droits de l’homme, la loi de 1901 n’existe pas et l’Église est toujours omniprésente dans le quotidien des Français et, bien évidemment, le pays est gouverné par une poignée de familles puissantes.


La technologie est présente malgré tout dans ce XXIe siècle réinventé. Elle est toutefois strictement encadrée par le pouvoir en place et les tenues comme les modes de vie sont plus proches de l’époque de nos anciens monarques : une société construite autour de la noblesse (le peuple les servant, les divertissant, les enrichissant), une téléréalité dans laquelle les jeunes femmes arborent de magnifiques robes à l’occasion de bals et de rendez-vous galants ou encore cette manière de courtiser des prétendantes avant d’arranger les mariages de la saison.


Dans ce contexte, on n’a de cesse de s’interroger sur la manière dont les choses fonctionnent : comment, à l’heure de la télévision et de la diffusion d’information, le peuple peut-il rester à ce point opprimé ? Que s’est-il passé dans ce monde de 1789 à nos jours pour que son évolution soit tout le contraire de notre monde ?

Si le roman ne répond pas forcément à toutes ces questions, la construction de l’univers qui vient bousculer nos certitudes invite à la réflexion. De même que les coulisses de l’émission qui montrent toute la propagande réalisée par la noblesse en place au travers de scènes filmées à de nombreuses reprises pour ne garder que les meilleures performances d'acteur et actrice suivant des scripts prédéfinis. Tout cela est à la fois consternant et saisissant : quel avenir possible sous un tel régime ? Comment s’affranchir d’un tel joug ? Le personnage de Gabrielle, prise au piège de cette téléréalité, retranscrit parfaitement cette sensation de danger, d’horreur et (parfois) de désespoir. Son courage est croissant au fil des pages, de même que sa peur devant les enjeux qui la dépassent.


En bref, Noblesse Oblige est une uchronie déroutante qui, derrière les fastes de Versailles, dévoile peu à peu un côté beaucoup plus sombre. C’est une invitation à la réflexion sur des sujets encore malheureusement d’actualité dans certaines parties du monde et qui donne une certaine profondeur au roman. Un one shot qui se dévore et qui donnerait bien envie d’une suite…

Livre / Romance

King of Scots

La nouvelle saga de Liv Stone débarque aux éditions BMR. Après le succès de Witch and God, ce nouvel univers est lui aussi plein de promesses…


Dans King of Scots, on plonge dans un Royaume-Uni au visage inédit : les couronnes écossaises et britanniques n’ont jamais fusionné et chaque pays conserve son propre souverain.

À bientôt 30 ans, Aédan, le roi d’Écosse, est sommé de trouver une femme pour se marier et assurer l’avenir de la monarchie. Habitué à enchaîner les conquêtes, il va pourtant se plier à la tradition en cherchant une future épouse parmi les descendantes de clans.

Au même moment, Halley Morland est embauchée comme commis de pâtisserie au sein des cuisines du palais royal écossais. Mais elle déteste ce roi qui, alors encore prince, avait été son baby-sitter lors d’un été passé chez son grand-père chef de clan.

Les retrouvailles vont être électriques, d’autant que la jeune femme va se voir confier la difficile mission de cuisiner un dessert pour le roi chaque soir et de le lui apporter dans son cabinet. Ce qui ne devait être qu’une source de divertissement pour lui va mener à un rapprochement aussi (presque) inattendu qu’explosif…


King of Scots, c’est d’abord une plongée en Écosse, ses traditions, et dans cette monarchie parlementaire composée du roi, des chefs de clans mais également de députés élus par le peuple. La politique est présente en arrière plan, au travers de menaces de complot ou de jeux d’alliance - notamment lorsque le roi se met en quête de sa future reine.


C’est aussi, évidemment, une romance, qui va s’installer entre Aédan et Halley. Si la jeune femme garde un très mauvais souvenir de l’adolescent devenu roi, ce dernier s’amuse de sa présence (jusqu’à lui demander de lui préparer des desserts alors qu’il a le palais salé !). On va suivre leur évolution au fil des pages, découvrir leur passé, et fondre devant ces sentiments qui ne manqueront pas de naître.


La fin de ce premier tome offre une tension qui promet de nombreux rebondissements et une intrigue bien plus profonde qu’une simple romance. À suivre !

On reprend l’exercice de nos dix livres préférés, avec là encore des choix difficiles et des désaccords ! Si certains ont fait l’unanimité, d’autres ont dû batailler pour gagner leur place… Mais une chose est sûre : d’autres auraient également mérité des éloges, mais les dix sélectionnés nous ont particulièrement plu !


Bon voyage les lapins, de Magnus Weightman

Le canard de bain s’est échappé ! Dans cet album, suivez le voyage de ce jouet et des lapins qui tentent de le rattraper le long du fleuve. Au fil de l’eau et de l’aventure, on découvre de nombreux paysages tous plus réussis les uns que les autres. 


Une histoire attendrissante, doublée d’un cherche et trouve original : saurez-vous retrouver tous les détails cachés dans les pages ? De quoi captiver les lecteurs petits et grands !


Éditions de La Martinière, 30 pages, 14€90


Crookhaven, de J. J. Arcanjo

Gabriel, un jeune adolescent croyant faire les poches d’un touriste pour nourrir sa grand-mère avec qui il vit, va subir le sort de l’arroseur arrosé… et ainsi rejoindre la plus secrète institution de voleurs -l’école Crookhaven- pour récupérer ce qui lui avait été pris. Là il va rencontrer ses pairs pickpockets, pirates informatiques et autres faussaires qui mettent leur talent au service de la bonne cause.


Crookhaven est aux voleurs ce que Poudlard est aux sorciers : un lieu d’apprentissage et de formation mais également un foyer où des amitiés se nouent. Un roman jeunesse qui se savoure à tous âges !


Éditions Pocket Jeunesse, 401 pages, 17€90


Le cœur en braille, de Joris Chamblain, Pascal Ruter et Anne-Lise Nalin

Victor, collégien rock et remuant, n’a pas une vie facile, ni chez lui, ni au bahut. Et lorsqu’il fait la connaissance de Marie-José, élève et violoncelliste modèle, il va vivre une aventure qu’il n’aurait jamais pu soupçonner. Car qui pourrait croire que d’eux deux, c’est elle qui cache un secret ?


Le cœur en braille, c’est une superbe BD adaptée du roman éponyme et qui donne vie aux deux personnages et à leur histoire si touchante. Entre amitié, amour, sens artistique et passion envers et contre tout, cet album séduira les lecteurs de tous les âges !


Éditions Dargaud, 74 pages, 16€50


Lightlark, d’Alex Aster

Lightlark est une île qui n’apparaît que pendant 100 jours tous les 100 ans.

100 jours, c’est le temps dont disposent les souverains des différents royaumes pour rompre la malédiction qui pèsent sur eux. Mais pour cela, l’un d’entre eux devra mourir… Et Isla, reine des Sauvages, compte bien se sortir vivante de ces épreuves auxquelles elle participe pour la première fois et aider son peuple à se sortir de cette malédiction.


Phénomène outre-atlantique de dark fantasy, Lightlark est un roman haletant dans lequel on découvre un univers en proie à l’effondrement, où les alliances entre peuples se nouent et se dénouent. Un page turner difficile à lâcher !


Éditions Lumen, 602 pages, 17€00


Le Lys de feu, de Jacquelyn Benson

Hiver 1914. Lily a toujours été assaillie de funestes prémonitions qu’elle ne parvient pas à empêcher de se réaliser. Pour sauver la vie de son amie et enquêter sur une série de meurtres, elle va devoir s’allier à un homme mystérieux doté de pouvoirs extraordinaires…


Plongez dans cette tétralogie de fantasy historique dans un Londres à l’aube de la première guerre mondiale.


Éditions Rivka, 542 pages, 18€00


Ces promesses maudites, de Lexi Ryan

Brie et sa sœur tentent de survivre dans la cave qu’elles louent à prix d’or à leur tante par alliance. Lorsque sa sœur est vendue à des Faës de la cour Unseelie pour payer ses dettes, Brie n’hésite pas à rejoindre le monde de ces créatures qu’elle déteste pour la libérer. Pour ce faire, elle devra pactiser avec le pire d’entre eux et voler pour lui des objets gardés par la famille royale Seelie, leurs rivaux. Y parviendra-t-elle sans tomber sous le charme du Prince Seelie, en quête d’une femme humaine à épouser ?


Ces promesses maudites reprend les codes du genre de la fantasy qui plaisent aujourd’hui énormément au rayon Young Adult : un univers de Faë, une quête à mener, des intrigues politiques, de la trahison et, bien sûr, de la romance. Une saga qui promet d’être renversante et qui offre déjà son lot de rebondissements dans ce premier tome addictif.


Éditions De Saxus, 431 pages
Version reliée collector 26€90 ; version brochée 19€90


Six couronnes écarlates, d’Elizabeth Lim

La princesse Shiori est approchée par un mystérieux dragon ; cette rencontre va bouleverser son existence, lui valant notamment une malédiction et la transformation de ses frères en grues. Pour briser le sort, elle va parcourir le pays… Et, hasard ou destin, elle va croiser la route d’un homme surgi tout droit de son passé de princesse, et non des moindres : il s’agit de son ancien fiancé !


Six Couronnes Écarlates nous plonge dans un univers fascinant, entre luttes de pouvoir et dangereux dragons, et un récit aussi passionnant qu’il est accessible. L’action ne manque pas de rythme, les personnages sont vivants et ont de l’épaisseur. Un livre qui nous a conquis !


Éditions Rageot, 559 pages, 18€90

Notre chronique détaillée ici.


Les Exilés de Mars, de Pauline Gallois

Au XXIIIe siècle, Mars abrite une colonie prospère. Dans le riche Dôme Sud, une IA organise la vie collective et individuelle en collectant les données de chaque citoyen, et détermine l’affectation des jeunes Martiens au sortir de leurs études. Mais Altaïr et Atlas sont rejetés et bannis au Dôme Nord, gigantesque ville-usine où les travailleurs ont à peine de quoi assurer leur survie. Pendant que les deux jeunes gens tentent de comprendre les causes de leur exil, une recrue du centre d’analyses de données repère d’étranges anomalies…


En proposant une relecture originale et passionnante de tropes classiques de la science-fiction (Big Brother d’une part, l’ultra-hiérarchisation des sociétés futuristes d’autre part), Pauline Gallois nous offre un roman palpitant dont on ne décroche pas avant de l’avoir dévoré.


Éditions Explora, 454 pages, 19€50


Nos plus belles années, de Clara Héraut

Le bac en poche, Jade et Ambre débarquent à Lille pour leurs études supérieures et ce qu’on leur promet être leurs plus belles années. Entre les soirées d’intégration, le début des cours, des amitiés (et amours) naissantes, c’est une nouvelle vie qui s’offre à elles. Jusqu’au drame, indicible, qui pourrait mettre à mal cette amitié qui lie Jade et Ambre, les “précieuses”.

Ce premier roman fait partie de la catégorie des livres engagés. Il parle de sujets durs -les violences sexistes et sexuelles à l’université- et pose la question du consentement. À l’heure de #metoo et de la mise en lumière de pratiques inacceptables, il décrit à la fois ce qui mène au drame, comment s’en relever, et comment les versions s’affrontent entre une victime et son agresseur. Un livre poignant à lire absolument et à partager !


Notre avis complet ici.


Éditions Hachette romans, 432 pages, 19€00


Rebel University, d’Alfreda Enwy et Alicia Garnier

Alors qu’elle pose des affiches défendant la cause féminine sur le campus de l’université Rebel (sans autorisation), Harper Clarke est percutée de plein fouet par la star de l’équipe de hockey, Hunter Clark. Et la rencontre va faire des étincelles ! Forcés de passer du temps ensemble par la doyenne, ils vont se rapprocher, non sans s’être détestés auparavant.


Le couple baby H et big H (leurs surnoms, puisqu’ils partagent les mêmes initiales) est électrique : les dialogues sont piquants, pleins de répartie. Mais ce roman n’est pas qu’une romance légère. Il aborde des sujets graves tels que le harcèlement ou le body positive. Une série en 4 tomes (un par couple) à découvrir absolument !


Éditions Hugo roman, 452 pages, 17€00

affichage des actualités actualités

L'actualité du moment !

Programme avril 2024

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies "traceurs" pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.


Erreur