Chargement en cours

La Ludibrairie

05 49 52 83 74
Une question ?
Rejoignez-nous :
La Ludibrairie
  • 6 rue de l'Éperon
    86000 Poitiers
  • 05 49 52 83 74
Voir en ligne

Pour ne manquer aucune de nos actualités ou évènements, inscrivez-vous à notre newsletter :

Merci d'avoir confirmé votre adresse email. Vous continuerez de recevoir nos actualités et offres promotionnelles.

Clara Héraut

Une jeune autrice à suivre

Livre / Young Adult

Cette année, nous avons découvert la jeune autrice Clara Héraut dans deux romans radicalement différents qui ont été tous deux de véritables coups de cœur ! Alors que son troisième roman est annoncé pour l’été 2024, retour sur ses deux premiers.


Nos plus belles années, ou la question des violences sexuelles à l’université


Dans Nos plus belles années, on suit Jade et Ambre qui, le bac en poche, entrent à la fac. Elles quittent le cocon familial à Bordeaux pour s’installer en colocation à Lille. Entre soirées d’intégration, amitiés et rencontres amoureuses, cette nouvelle expérience estudiantine s’annonce comme le début de leurs plus belles années. Jusqu’au drame, indicible, qui pourrait bien les séparer.


Ce roman, poignant, dénonce bien évidemment les violences sexuelles à l’université et pose la question du consentement : un “oui” vaut-il consentement lorsqu’il a été précédé de nombreux “non” ? L’absence de “non” veut-elle dire “oui” par défaut ? L’alcool annihile-t-il tout consentement ? 

Le sujet peut paraître simple mais il est en réalité bien plus complexe que cela et, à l’heure de #metoo, ces questions résonnent et ce roman a le mérite d’ouvrir le débat en posant les bonnes.


Nos plus belles années, c’est toutefois de nombreux autres sujets abordés. Celui de l’intégration dans les soirées étudiantes où l’alcool coule à flot et où rester sobre peut être mal vu. De la pression sociale à participer aux “jeux” lors du week-end d’intégration et à passer pour la personne rabat-joie si on refuse de faire ce qu’on juge humiliant. Mais également de ce qu’on ressent (ou ne ressent pas) dans une jeune relation amoureuse, ce qui est normal ou non, ce dont on devrait pouvoir parler entre partenaires sans pression aucune.


Ce livre est de ceux qui ne nous laisse pas indifférent. En nous montrant les étapes menant au pire et celles qui le suivent pour surmonter l’épreuve, il invite à la réflexion sur son propre vécu de jeune étudiant.e, remettant en perspective ces expériences qui constituent une sorte de passage obligé mais qui peuvent effrayer et, comme dans cette histoire, mal tourner. Chaque étudiant.e devrait avoir ce roman entre ses mains pour ouvrir la discussion et faire en sorte que ces années soient effectivement, pour tous et toutes, les plus belles qui soient.



L’effet boule de neige, ou la romance de Noël qui se moque des romances de Noël


Changement radical d’ambiance pour ce deuxième roman : embarquement direct pour Noël en compagnie d'Iris (alias Rouxie) et Alex qui décident de se lancer dans du fake dating.

La raison ? Charles, le petit frère d’Alex et meilleur ami de Rouxie. Après quatre mois passés aux Etats-Unis pour un stage, il rentre passer les fêtes dans sa famille… et amène avec lui sa nouvelle petite amie. C’est alors la panique pour Rouxie qui pensait que son ami lui ferait une belle déclaration d’amour après cette longue séparation. Pour le rendre jaloux, elle propose donc à Alex qu’ils prétendent sortir ensemble. Enfin, elle propose… disons plutôt que sa meilleure amie, fan de romance, a trouvé ce plan parfait pour aider son amie à trouver le grand amour. Et pas forcément celui qu’elle attend !


L’effet boule de neige, c’est évidemment une romance toute douce, un garçon et une fille qui, forcés de passer du temps ensemble, vont se découvrir et laisser leurs sentiments se développer au passage. C’est également beaucoup d’humour, grâce au personnage d’Anastasia, la meilleure amie de Rouxie et entremetteuse professionnelle, et à la narration qui reflète la panique intérieure d'Iris devant ce qui s’annonce comme le pire plan de toute sa vie. Mais c’est aussi des personnages pas tout à fait lisses, avec leurs problèmes (notamment les deux frères qui se détestent), qu’ils tentent de résoudre en s’ouvrant aux autres et en communiquant.

Car c’est là qu’est la clé qui fait tout le charme de ce livre : la communication, entre les deux partenaires du contrat de fake dating, mais aussi avec les autres membres de la famille et leurs amis.



Clara Héraut nous a montré toute la douceur et le naturel de sa plume au travers de ces deux premiers romans. À n'en pas douter, elle saura nous surprendre avec sa prochaine histoire et nous répondrons présents pour dévorer ce qui sera sûrement un nouveau coup de cœur. Rendez-vous à l’été 2024 pour répondre à cette question !

L'actualité du moment !

Programme avril 2024

Gestion des cookies

Ce site nécessite l'utilisation de cookies "traceurs" pour mesurer l'audience et offrir une experience utilisateur optimale. Vous pouvez à tout moment les accepter ou les refuser depuis notre page dédiée.


Erreur